10/03/2018

Louboutin Paris Rivoli

Alors qu’un homme demandera des filles androgynes. » Même constat pour la publicité. Dans leurs campagnes, « les femmes créatrices vont avoir tendance à choisir des physiques réalistes tandis que les hommes font appel à des modèles atypiques, commente Alexandra Jubé. Les filles sont moins extrêmes: elles sont dans une démarche plus pragmatique. Si Kate Middleton doit […]

Lire plus