10/03/2018

Exposition Louboutin Paris

Je me redresse un peu dans le fauteuil et joue nerveusement avec une mèche de mes cheveux. « Et bien, il y a des épreuves dans la vie qui pousse à changer de pays rapidement. » Je ne savais pas si, c’était judicieux de parler de cet événement qui a bouleversé notre famille. Ce jour, qui a marqué mon changement de comportement et ma façon de voir les autres.

Son beau père, Sud Africain, traducteur, l’a adopté, Francis avait 35balais. J’ai eu de la chance de porter son nom. J’ai une tendance aux montagnes russes, tristesse, joie. Se fut le premier défilé auquel j’assiste. En plus en VIP, donc nous avons eu la chance d’être invité à un petit cocktail juste avant le défilé, champagne et petits fours à volontés. Parfait pour commencer la soirée.

Mais bon, d’après le tabloïd anglais, ça ferait huit semaines que la reine du RnB fréquente Ashton Kutcher. Depuis qu’elle est à Los Angeles pour enregistrer son album, Rihanna a été vue plusieurs fois avec lui. Mais ce n’est pas tout, une source du Sun confie: Le flirt a commencé dès que Rihanna et Ashton se sont rencontrés et ont échangé leurs numéros.

Idem pour certaines sculptures ou physiques que l’on aime ou que l’on aime plus. Alors que Néfertiti fait l’unanimité depuis toujours. : Je l’imagine très grande. Dans un premier temps, la raison avait été accordée à Christian Louboutin mais la marque espagnole avait refusé de s’arrêter là et avait donc décidé de faire appel. La cour aurait donc changé d’avis puisque c’est le chausseur français qui a été condamné, il y a quelques jours, à verser près de 3 000 euros de dommages et intérêts à Zara. Vous connaissez le dicton, jamais deux sans trois !.

Sans le talent de Fabrice Luchini, le personnage n’aurait été qu’un vulgaire voyeur. Que penser en effet d’un homme qui se glisse dans un jardin, observe une femme par la fenêtre, et écoute à sa porte ? Il y a un côté Fenêtre sur cour dans ce film, s’amuse Anne Fontaine, en référence au film d’Hitchock. Mais tout lecteur n’est il pas finalement un voyeur, capable de s’introduire dans une autre vie que la sienne ?.

Car finalement, le personnage de Connasse teste les limites de la sociabilité à une époque ou celle ci se délite. Sa recette à elle, c’est le tout à l’ego. Elle incarne à merveille cette première génération d’individus qui a complètement oublié qu’elle vit en société.

Et quand bien même l’homme en face d’elle s’accrochait, elle trouvait toujours des excuses pour rapidement retrouvé sa liberté. Et elle en profite bien encore. C’est rare qu’elle ramène des hommes d’un soir chez elle, elle préfère plutôt aller chez eux, mais ça peut quand même arriver.

Laisser un commentaire