10/03/2018

Gateau Louboutin Paris

Vivre dans l’intimité de l’auteur, c’est comme vivre en transparence, ce que la feuille polarisée perçoit quand traverse la lumière de l’absence, c’est vivre davantage, car rien n’interrompt l’amour des êtres éloignés, l’amour est là, il ne meurt jamais. Les images ont leur façon à elles de se dissiper puis de se re rêvéler brutalement, ramenant avec elles la joie et la douleur, la couleur vive du passé, en une révélation chimique, telle une flamme vacillante qui reste à l’intérieur de soi. Comme un mouvement introspectif au travers de sa propre mémoire, en sélectionnant de modestes moments de sa vie, comme les morceaux de verres cassés jonchant le sol avec les fleurs mortes de ses amours.

Avant Azzaro, c’est un antiquaire qui a tenté sa chance au 120 Mount Street, pendant quelques semaines. Mais il n’est pas resté. « L’endroit est loué pour des périodes limitées à des gens qui veulent voir si leur affaire aurait une chance ici », explique Sandra Donnève, une jeune femme française résidant à Londres, qui a été recrutée il y a trois semaines par Azzaro comme vendeuse..

L’idylle qu’entretient Kerry Washington avec les réseaux sociaux n’est pas spécialement nouvelle. L’héroïne de la série Scandal est une early adopter : bien avant qu’elle soit connue du grand public, elle prenait plaisir à entretenir ce canal de communication. Avec des effets secondaires inattendus, dont le plus remarquable est sans doute le renouvellement de la série, alors qu’elle était annoncée annulée en milieu de parcours.

La progression de ce canal va modifier l’approche commerciale. Certaines adresses vont sans aucun doute fermer dans les années à venir. Les autres seront « rethéâtralisées ». Leschaises proposent des couvertures, attention très en vogue dans le Paris cosy. La journaliste scrute la rue et bientôt reconnaît l’écrivain Eric Reinhardt (prononcer raïnhart), à sa coiffure toute lynchienne, grande mèche claire repoussée vers l’arrière. Il est globalement smart, dans le genre classique, bleu marine noir.

Evidemment, la jeune femme s’était retrouvée bien plus ivre qu’elle ne l’aurait souhaité et les choses entraînant des autres elle ne se rappelle même plus si on leur avait ordonné ou si cela s’était passé par pur envie , elle embrassa une fille. Ouais, une jolie blonde qu’elle connaissait vaguement et avec qui elle aurait sympathisé durant son bizutage. Rien de bien concret à vrai dire.

Pourquoi c’est mal ? Oh, mais vous vous trompez d’ennemi là. C’était contre JP qu’il fallait rouspéter, pas contre votre chérie. D’autant plus qu’après quelques minutes d’échange un peu vif, elle vous annonce qu’aujourd’hui c’est le 5e anniversaire de votre rencontre et que le sac est en fait votre cadeau.

Laisser un commentaire