10/03/2018

Louboutin Collection Printemps 2016

Dans le but d’offrir un beau cadeau à sa sur, ethical_rhyme a donc eu recours à son imagination. Pour commencer, elle s’est procuré une paire d’escarpins Steve Madden en soldes à $25. Puis pour $15, elle a acheté de la peinture acrylique ainsi que 6000 strass et de la glue.

La suite ? Un succès précurseur, fondé en partie sur l’éditorialisation du site (Net a porter a été le premier à présenter les vêtements dans de véritables séries mode), une offre aussi pointue que cosmopolite. Et une qualité de services irréprochable, permettant d’être livré en 48 heures chrono dans 170 pays. En 2008, elle lance encore The Outnet, qui permet d’acheter des vêtements de collections précédentes à moindre prix.

En ce moment, je lis « pour une nouvelle culture », recueil de texte de Nizan, période 100% rouge et montée du brunisme (pas Carla). Le livre est désespérant. Nizan écrit toujours divinement bien, a une acuité de jugement littéraire sans pareil, mais partout il traque le bourgeois comme ennemi de la littérature.

Quelle tristesse. Le Père Noël ne pourrait il pas me l’ammener au pied du sapin? Ha non c’est vrai, le Pôle Nord aussi est touché par la crise. Bien joué. Seule la palme d’or de Sous le soleil de Satan trône dans la bibliothèque. Elle a externalisé les nus (tableaux, photos) qu’aimait Toscan dans leur manoir gersois à la toiture vacillante, aux huisseries fatiguées, qu’elle s’escrime à conserver. Ce jour là, elle est vêtue de noir, mais insiste pour dire qu’elle refuse le lacrymal, s’évite le dolorisme.

Je regarde les deux boîtes. Elles sont normales. Je m’attendais à un écrin qui mette bien en valeur ton travail, Monsieur Louboutin. On ne pouvait pas passer cette journ e de la femme sans revenir sur le concert de la belle Elodie Fr g La Cigale. Le glamour, l’ l gance et la f minit avaient rendez vous dans la c l bre salle parisienne ce mercredi 5 mars, pour un concert subtil, mettant la femme l’honneur dans toute sa splendeur. Retour sur un concert qui n’a pas laiss indiff rent et qui restera en m moire !.

Si vous êtes fan de chaussures, vous devriez adorer la photo postée par Blake Lively sur Instagram. La star, toujours très élégante sur le red carpet, nous dévoile en effet son dressing et plus particulièrement la partie qui renferme ses escarpins, ses bottines et autres souliers so chic. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’actrice a l’embarras du choix pour accessoiriser ses tenues : roses, verts, jaunes, beiges, noires, bicolores, imprimés, à clou, à bout pointu ou plus arrondi, Givenchy, Lanvin, Louboutin, Marc Jacobs La quantité est plutôt impressionnante et fait bien des envieuses à en croire les commentaires des fans de la jolie blonde.

Laisser un commentaire